Actualités chauffage sanitaire


En route pour la transition énergétique


La combustion du gaz naturel produit tès peu de gaz à effet de serre. Cette énergie génère seulement 234 g de CO2 par kWh (source Ademe).

Ajourd'hui du biogaz est produit en valorisant les déchets ménagers, agricoles ou agro-alimentaire. Cette énergie renouvelable s'utilise exactement comme le gaz naturel traditionnel.

Demain, le gaz viendra donc en partie d'une production locale. C'est déjà une réalité dans certaine régions. Un tel développement devrait s'accélérer, sachant que GRDF a pour objectif de distribuer dans ses réseaux une part de biogaz de plus en plus importante.

La France compte 548 unités de production de biogaz dont 26 le valorisent sous forme de biométhane injecté dans les réseaux de gaz naturel. Si le biométhane ne représente encore que 0,05% de la consommation de gaz naturel en France (chiffre 2016), la loi de transition énergétique pour la croissance verte (LTECV) fixe ce taux à 10% pour 2030.

30/09/2018

L'énergie "souple" pour tous

Le gaz naturel s'adapte à chaque projet : maison individuelle ou immeuble collectif, installation murale ou au sol. Un produit phare : la chaudière à condensation pour le chauffage et/ou la production d'eau chaude sanitaire. Eprouvée et pérenne, avec un rendement utile jusqu'à plus de 110% sur PCI, elle garantit un niveau de confort optimal. La chaudière à condensation permet de réaliser, en outre, des économies d'énergies importantes par rapport à une chaudière d'ancienne génération.

30/09/2018

Gaz naturel et Enr : le duo gagnant

Disponible dans la durée, compétitif par rapport aux autres énergies, performant sur le plan énergétique et faiblement émetteur de gaz à effet de serre, le gaz naturel se couple facilement aux énergies renouvelables, qu'il complète parfaitement pour assurer le chauffage et la production d'eau chaude sanitaire dans les maisons individuelles ou les appartements.

Le gaz naturel est aussi vecteur d'innovation grâce aux nouveaux équipements à très hautes performances, mais aussi avec les chaudières basse température, largement éprouvées et toujours plus efficaces. Les solutions avec le gaz naturel sont nombreuses : la chaudière à condensation peut être associée à un système solaire thermique ou a un chauffe-eau thermodynamique pour la production d'eau chaude sanitaire, à du solaire photovoltaïque pour la production d'électricité.

26/09/2018


Demande de devis gratuits