Pompe immergée

Définition d'une pompe immergée


Les pompes immergées sont idéalement conçues pour aller chercher l’eau à une profondeur où il est impossible de l’aspirer depuis la surface. On les trouve également dans des puits peu profonds, lorsqu’on veut éviter les amorçages difficiles, le bruit ou les risques de gel. Elles permettent l’alimentation d’une maison ou d’un arrosage automatique et sont souvent accompagnées d’un réservoir «surpresseur» qui stabilise les fréquences de fonctionnement tout en régulant le débit et la pression.

Schéma d'implantation d'une pompe immergée
Schéma d'implantation d'une pompe immergée

Présentation générale d'une pompe


Quelle que soit la pompe, elle est constituée de trois parties distinctes :

  • La partie moteur, qui fournit la puissance nécessaire au pompage.
  • La transmission, qui transmet cette puissance à la partie hydraulique.
  • La partie hydraulique, qui transmet cette puissance à l'eau pour la déplacer (l'aspirer et ou la refouler).

Pompe immergée pour puits
Pompe immergée pour puits

Pompe immergée pour forage
Pompe immergée pour forage

Il existe, en fait deux grands types de pompes motorisées : les pompes centrifuges et les pompes volumétriques. Ces dernières conviennent pour des faibles débits d'eau à des pressions élevées. Dans le domaine de l'eau potable, seules les pompes volumétriques couramment utilisées sont des pompes à motricité humaine.

Principe de fonctionnement des pompes centrifuges


Les pompes centrifuges sont des turbopompes. Dans ce type de pompe, une roue (rotor) munie d'aubes ou d'ailettes, animée d'un mouvement de rotation, fournit au fluide l'énergie cinétique dont une partie est transformée en pression, par réduction de vitesse dans un organe appelé récupérateur. Les turbopompes et les pompes centrifuges sont distinguées suivant la forme de la roue.

La force motrice d'entraînement de l'arbre peut provenir d'un moteur thermique, d'un moteur électrique immergé ou émergé ou de toute autre force, comme une turbine sur un fleuve.

Schéma d'installation d'une pompe immergée

1 - Pompe immergée
2 - Coffret de démarrage
3 - Coffret de protection électrique et de manque d'eau
4 - Contacteur manométrique
5 - Electrode
6 - Alimentation électrique secteur
7 - Clapet anti retour
8 - Manomètre
9 - Réservoir à vessie "surpresseur"

Le réservoir à vessie "surpresseur"


Le surpresseur est un réservoir contenant une vessie d'air sous pression qui permet d'assurer un "tampon de pression" servant à diminuer le nombre d'arrêts/redémarrages de la pompe.

Réservoir à vessie
Réservoir à vessie

Le contacteur manométrique


Le contacteur manométrique sert à arrêter la pompe quand la pression de service est atteinte et la remettre en marche quand la pression est devenue trop basse.

Contacteur manométrique
Contacteur manométrique

Demande de devis gratuits